Publié le

Comment négocier son licenciement pour motif économique

Thierry est salarié de la société (sarl) Belmonte à compter du 30 août 1999 et dans le dernier état de la relation contractuelle il occupe les fonctions de chauffeur de raboteuse, qualification ouvrier, niveau III, coefficient 165 de la convention collective des travaux publics (3005) pour un salaire mensuel brut de 2262, 33 € pour 151, 67 heures de travail.

Continuer la lecture de Comment négocier son licenciement pour motif économique

Publié le

négocier des indemnités pour un licenciement économique

 

La société Kimkiro est une société ayant pour activité principale la vente d’habillement. Employant plus de 11 salariés, la convention collective applicable à la relation de travail avec son personnel est celle des maisons à succursales de vente au détail d’habillement.

Continuer la lecture de négocier des indemnités pour un licenciement économique

Publié le

négocier son licenciement : Cédric, le licencié pour motif économique, victime d’une restructuration

La société AFCM 2000 qui est spécialisée dans la fabrication de câblages électriques a embauché Cédric suivant contrat de travail à durée indéterminée à effet du 3 mars 2008, en qualité de responsable production, statut cadre autonome. Ce contrat de travail contenait une clause de non-concurrence.

Continuer la lecture de négocier son licenciement : Cédric, le licencié pour motif économique, victime d’une restructuration